Mémoire  2013

Précarité et recommandations nutritionnelles

AUTEUR(S) :
EDITEUR :ISTHIA
PAGES :95

RESUME

Les mangeurs précaires ont une alimentation déterminée par leurs appartenances culturelles, comme chaque individu, mais elle est également soumise à des contraintes inhérentes à leur position sociale. Leurs choix alimentaires sembleraient les conduire vers une alimentation globalement défavorable d’un point de vue nutritionnel dans la mesure où la prévalence de l’obésité se trouve être plus élevée dans cette catégorie de population. Les recommandations nutritionnelles, dont l’un des objectifs est de diminuer la prévalence de l’obésité, ne semblent pas avoir d’effet sur les populations précaires qui sont pourtant celles à être le plus touchées par cette pathologie. Ce mémoire se propose d’évaluer, en intégrant les différentes dimensions d’un mangeur précaire, les facteurs qui seraient susceptibles d’exercer une influence sur l’application des recommandations nutritionnelles par ces personnes. Il ne s’agit pas de remettre totalement en cause les recommandations nutritionnelles, mais de tenir compte de la pluralité des aspects de l’alimentation des personnes en situation de précarité. En comprenant les freins à leur mise en oeuvre, il serait possible de développer des actions plus efficaces et parvenir ainsi à améliorer l’état nutritionnel des populations précaires tout en tenant compte de leurs identités culturelles et sociales.

ABSTRACT

Precarious eaters have an alimentation determined by their cultural backgrounds, like everyone, but it is also submitted to the constraints inherent in their social position. Their food choices seem to lead to an overall negative feed in a nutritional point of view insofar as the prevalence of obesity is found to be higher in this population. Nutritional recommendations, whose one of the objectives is to reduce the prevalence of obesity, do not seem to have any effect on insecure people yet to be those most affected by this disease. This dissertation aims to assess, integrating the different dimensions of precarious eater, factors that are likely to influence the implementation of nutritional recommendations by these people. It is not to question nutritional recommendations, but consider the multiplicity of aspects of the diet of people in precarious situations. By understanding the barriers to their implementation, it would be possible to develop more effective actions and thereby achieve better nutritional status of precarious people with keeping their cultural and social identities.

Lire le document