Enquête  2014

L’alimentation des personnes en situation de grande précarité en France

AUTEUR(S) :
EDITEUR :Médecins du Monde
PAGES :27

RESUME

En France, les personnes en situation précaire, surtout immigrées, souffrent de la faim et peinent à bénéficier d’une aide alimentaire par manque d’information, selon cette enquête de Médecins du Monde. Sur les 346 patients interrogés par l’ONG, dont 97% de migrants, dans sept centres de soins en France entre avril et mai, une personne sur deux déclare ne pas manger à sa faim « souvent », ou « parfois ». Et 78% des sondés sont en situation d’insécurité alimentaire pour raison financière.

Deux tiers des personnes interrogées disent dépenser moins de 3,50 euros par jour pour se nourrir, une somme qui tombe à 2 euros pour les personnes à la rue, en squat ou en bidonville. Pour les plus précaires, les journées sans repas sont habituelles : plus de 50% des adultes et 20% des enfants n’ont pas mangé pendant au moins une journée entière au cours du dernier mois. Ces carences ont un effet direct sur leur santé : le jour de l’enquête, plus d’un tiers (34,5%) des patients présentaient une pathologie (chronique ou aiguë) en lien possible avec l’alimentation.

Lire le document