Article  2006

L’alimentation des personnes âgées en situation de précarité

NOM REVUE /
COLLECTION :
Soins Gérontologie
PAGES :24-27

RESUME

Ce n’est que depuis une vingtaine d’années que l’on a pris conscience des interactions entre vieillissement et nutrition. Même normal, le vieillissement augmente le risque de déficit nutritionnel. À l’inverse, la nutrition peut influencer favorablement le vieillissement naturel, améliorer la qualité de vie et réduire l’incidence de certaines pathologies.

Plus récemment, un lien entre niveau socio-économique et alimentation a été mis en évidence, les contraintes économiques pesant négativement sur la qualité nutritionnelle de l’alimentation. Même si l’on dispose encore aujourd’hui de peu de données, il est fort probable que les personnes âgées précarisées cumulent les risques nutritionnels. L’équipe soignante doit les prendre en compte.