Article  2003

Food consumption and poverty : a segmentation approach

RESUME

L’article s’interroge sur la pertinence du revenu pour comprendre les liens entre pauvreté et alimentation saine. Les auteurs utilisent une approche par segmentation pour regrouper les ménages sur la base d’un mélange des modèles QAIDS/AIDS décrivant la consommation de fruits et légumes. Une des difficultés d’estimation du modèle est de tenir compte des problèmes d’endogénéité de la dépense sur chacune des classes. La procédure d’estimation est basée sur une variante de l’algorithme E-M qui se réduit à l’estimation itérée de régressions linéaires augmentées pondérées par les poids a posteriori de chacune des classes et est appliquée à des données de panel françaises. Ils utilisent plusieurs méthodes empiriques et développent en particulier une méthode basée sur du sous-échantillonnage pour déterminer le nombre adéquat de classes du modèle. Ils obtiennent six classes homogènes reflétant des élasticités prix et revenus différentes. La classe avec le revenu le plus bas correspond à la consommation de fruits et légumes la plus basse mais aussi à un ensemble d’indicateurs de « privation », qui montrent que la demande de fruits et légumes caractérise bien les inégalités économiques et sociales.

ABSTRACT

This paper questions the relevance of income for measuring the link between poverty and healthy diet. We use a segmentation approach to cluster households, base on a finite mixture of QAIDS/AIDS models of fruit and vegetables consumption. The endogeneity of total expenditure within each class is taken into account and tested. An E-M estimation procedure which reduces to compute iteratively weighted instrumental estimators is developed and applied to a French panel data. We also propose a subsampling technique to determine the optimal number of classes. We obtain 6 homogeneous classes, reflecting specific income and price elasticities. We find that, for the deprived class, Fruit and vegetablesdemand accurately characterizes economic and social inequality.

Lire le document